Planète Bleue

Respirer profondément et en toute sérénité sur notre belle planète

09 décembre 2006

Triplé européen pour Manaudou

En 3 min 56 sec 09, Laure Manaudou a conservé son titre de championne d'Europe et battu son record du monde du 400 m nage libre en petit bassin, samedi 9 décembre à Helsinki. Elle avait établi le précédent record en 3 min 56 sec 79 le 10 décembre 2005 à Trieste, en Italie.

L'Italienne Federica Pellegrini a pris la deuxième place (3min 59 sec 96) et la Britannique Joanne Jackson, la troisième (4 min 01 sec 48).Le classement de cette course ressemble beaucoup à celui de la finale de l'an passé, Pellegrini doublant juste Jackson. La petite française Coralie Balmy a, elle, terminé à la septième place en améliorant son record personnel du matin.

Laure Manaudou au départ du 400 m nage libre des championnats d'Europe, le 9 décembre 2006 à Helsinki. | AFP/KIMMO MANTYLA
Laure Manaudou au départ du 400 m nage libre des
championnats d'Europe, le 9 décembre 2006 à Helsinki.
Laure Manaudou, qui avait gagné vendredi le 800 m nage libre et le 100 m dos, a donc réussi son pari de conserver ses trois couronnes Dans cette course, elle est partie très vite et a eu le mérite de tenir jusqu'au bout. Elle a accentué son avantage sur son temps de passage à Trieste jusqu'aux 250 m pour compter un crédit de 1 sec et 34/100. Ensuite, elle a parfaitement géré sa fin de course et n'a presque plus rien perdu dans les derniers cinquante mètres.

RECORD DE FRANCE DU 50 M DOS

"Je suis venue ici avec l'espoir de battre mon record. Je n'avais aucune idée de mon temps de passage aux 200 m mais je pensais que j'étais allée très vite. C'est pourquoi, le dernier cent mètres a été un peu difficile", a commenté la nageuse française, avec un grand sourire. "C'était une belle course. Mais Manaudou nage dans une autre catégorie où personne ne peut la suivre", a constaté sa dauphine, Joanne Jackson.

Avant cet exploit, la journée de Manaudou avait aussi été marquée par une petite polémique. Elle avait nagé sa série le matin avec un bonnet italien sur la tête, un petit signe vers son compagnon, le nageur Luca Marin. Mais le geste a beaucoup choqué dans le monde de la natation.

En fin de journée, Laure Manaudou a battu le record de France du 50 m dos en réalisant 27 sec 17/100, au départ du premier relais 4x50 m 4 nages.

Posté par jmlir à 23:18 - Sportifs et Sportives - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire